Abadia Retuerta

La Cave

Abadía Retuerta est une cave espagnole fondée en 1996. Le domaine est situé juste à l'extérieur de la limite de la région de Ribera del Duero, dans la province de Castilla y León, au centre nord de l'Espagne, près du village de Sardón del Duero. Située à 32km à l'est de la ville de Valladolid, elle se trouve dans des domaines viticoles qui s'étendent de Tudela de Duero à Peñafiel, connu sous le nom de "mile d'or". Notamment, il n'est qu'à quelques kilomètres du fameux producteur Vega Sicilia.

Le Domaine

Le domaine d'Abadía Retuerta s'étend sur 710 ha, dont 210 ha sont plantés en vignes. L'altitude est de 640 m près du fleuve Duero et s'élève à environ 780 m. La composition du sol est hétérogène, avec du sable, de l'argile et un peu de gravier près de la rivière et du calcaire parsemé de blocs d'agrégats et de pierres sur le haut de la colline. Le climat est extrêmement continental et semi-désertique, avec des étés chauds, des hivers froids et des précipitations annuelles moyennes de 300 mm à 450 mm. Le fait d'être à l'extérieur de la DO Ribera del Duero leur permet d'utiliser l'irrigation goutte à goutte quand ils en ont besoin. Les 54 parcelles s'étendent sur 206 hectares (HA) dont 146 sont plantés en Tempranillo, 40 en Cabernet Sauvignon, 16 en Merlot, 2 en Syrah et 2 en Petit Verdot.

Les Installations

Les installations de vinification ont été conçues par l'œnologue consultant Pascal Delbeck, propriétaire du Château Ausone, qui travaille toujours avec le domaine et Angel Anocíbar. La cave est conçue autour d'un système d'écoulement par gravité et dispose d'un laboratoire et d'une cave de vieillissement d'une capacité de 5.000 barriques creusée dans le flanc de la montagne adjacente. Les vins peuvent être élevés dans les 80 cuves en acier inoxydable, ou dans n'importe quelle combinaison des 3 700 barriques de 225 litres de type bordelais, composées à 80% de chêne français et 20% de chêne américain. Du chêne français, certains proviennent de forêts limousines, d'autres d'arbres de l'Allier. L'humidité et la température sont maintenues à des niveaux optimaux pour le développement des vins.